Les principes fondateurs de la ZAC

Considérer la structure existante du territoire

Les intentions d’aménagement sont appréciées au regard des éléments fondamentaux qui constituent le territoire aujourd’hui et qui pourraient le constituer demain.

Dans le cas présent, trois éléments structurants composent le territoire :

  • Le Parvis du Parc des Expositions et Centre de Conventions/Congrès, entrée piétonne principale de l’équipement, espace public majeur qui assure le lien entre les arrêts de transports en commun et les bâtiments. Sa conception urbaine permet de poursuivre l’ouvrage vers l’Est imaginé comme une épine dorsale dans la continuité de l’œuvre architecturale de l’agence OMA.
     
  • L’extension de la ligne de tramway T1, dont le terminus est prévu au ras du Parvis, et dont le prolongement pourrait être envisagé à l’Est.
     
  • Le ruisseau de Garossos qui marque une séparation physique entre le secteur éponyme et le secteur « Parvis ». Au-delà de cet aspect, il constitue une base dans le système de gestion et d’évacuation des eaux pluviales après rétention et infiltration.

Connecter les secteurs « Parvis » et « Garossos » au Parc des Expositions et Centre de Conventions/Congrès

En cohérence avec les intentions urbaines développées à l’échelle du Pôle économique :

  • Pour le secteur « Parvis », situé dans l’axe Ouest-Est, l’intention est de le composer de petits îlots alignés à l’équipement.
     
  • Pour le secteur « Garossos », l’intention est de créer des liens avec le secteur « Parvis », pour mieux le connecter à l’équipement et aux activités autour.
     
  • La recherche de liaisons (voiries et modes doux) et la requalification du tronçon de la RD902 entre l’échangeur de Garossos et le rond-point de Gimenells sont des intentions communes qui permettront de lier les secteurs « Parvis » et « Garossos », aujourd’hui séparés par une voirie très routière. Ces aménagements urbains rendus possibles par la déviation du flux automobile par la nouvelle 2x2 voies créée depuis la RD902 jusqu’à Seilh, permettront de « pacifier » et d’offrir d’autres aménités à ce tronçon routier. La requalification de la RD902 permettra également de faciliter l’accès pour les visiteurs du Centre de Conventions/Congrès vers les activités présentes dans le secteur « Garossos ».

Hypothèse d’aménagement du boulevard urbain « Sud » (double sens maintenu, usage piétons/cycles retrouvé, espaces végétalisés) – Image d’ambiance non contractuelle - Crédit Battle i Roig.

  • À très long terme (hors périmètre ZAC), sur le secteur Nord-Est dit de « l’Enseigure », il pourra être envisagé de créer quelques opérations de logement pour assurer une gradation vers un tissu résidentiel existant qui connaît déjà un développement important, notamment avec la ZAC Laubis plus au Nord, située à moins de 20 minutes à pied du Parc.

Des principes d’aménagement durable

L’enjeu est d’inscrire le projet de ZAC dans un territoire durable en répondant aux objectifs suivants :

  • Gérer les nouveaux flux : l’étude de trafic intégrant le développement urbain montre la compatibilité des infrastructures projetées pour le Parc des Expositions avec les flux complémentaires générés par les activités créées dans le périmètre de proximité. Les modélisations utilisées intègrent le prolongement de la RD902 à l’horizon 2030 au-delà du Parc des Expositions.
     
  • Privilégier les modes de transports doux et non polluants : le prolongement du tramway, l’aménagement des pistes cyclables et de la station de bus répondent à cet objectif.
     
  • Intégrer dans le paysage les traitements des eaux : par la topographie du terrain de l’ensemble des parcelles concernées, la gestion des eaux pluviales sera traitée en surface, par le biais de noues paysagères, fossés ouverts et bassins paysagers qui s’inscriront dans le paysage urbain.
     
  • Rester accessible à tous : la déclivité du terrain sur l’ensemble du périmètre concerné par les projets d’aménagement urbain est très faible. L’accessibilité PMR* des parcelles depuis les espaces publics est réalisable.
     
  • Favoriser les énergies renouvelables (photovoltaïque, possibilité de raccordement à la centrale de cogénération à proximité desservant le Parc des Expositions, géothermie, etc.).
     
  • Pour les constructions projetées, s’inscrire dans des démarches de labélisation HQE, LEED ou BREAM telles que pratiquées pour les premiers projets (Parc des Expositions et Centre de Conventions/Congrès, complexe hôtelier).

Actualités

12 novembre 2019
La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) dite Pôle économique du MEETT située sur la commune de Beauzelle a été créée par délibération n° DEL 19-0871 du Conseil de la Métropole en date du 10 octobre 2019.
Approbation du dossier de création et réalisation de la ZAC Pôle économique de MEETT
08 novembre 2019
A l’occasion de la visite de presse de vendredi 8 novembre 2019, l’enseigne de MEETT fixée sur la façade sud du parking silo, visible depuis la RD902, a été dévoilée devant les partenaires du projet.
Dévoilement de l’enseigne MEETT et inauguration du parc d’ombrières photovoltaïques
16 octobre 2019
Le 16 octobre 2019, dans le cadre des essais en ligne, aura lieu le premier roulage d’une rame de tram sur le prolongement de la ligne T1 entre les stations Aéroconstellation et MEETT.
Essai Tramway jusqu’au MEETT
22 juillet 2019
Une procédure d'actualisation de l'évaluation environnementale du Parc des Expositions a donc été conduite et portait sur l’intégration des aménagements urbains et économiques connexes au Parc.
Bilan de la participation du public sur l'étude d'impact de MEETT actualisée